Pause 2.0

Nomaditude revient après une longue pause 2.0 non préméditée.

Tout a commencé par une pause réseaux sociaux, du moins une limitation. J’ai déjà partagé par ici les bons côtés des réseaux sociaux, mais je n’ai jamais trop parlé des mauvais côtés. Je pense qu’on les ressent tous plus ou moins, on décide simplement si ça nous importe ou non, si on se protège ou non. Les réseaux sociaux se sont imposés à nous en quelques années, et pour beaucoup, on ne saurait s’en passer aujourd’hui.

Pause 2.0 : les réseaux sociaux

Je crois qu’il y a deux côtés néfastes qui m’ont poussés à réduire les réseaux, sans parler d’addiction.

Tout d’abord c’est ce côté anxiogène des informations en continus, ce reflet de la réalité du monde et cette libre parole qui t’oblige à prendre parti sur des sujets avec une certaine ferveur. Même si tu ne réponds ou partages pas, tu ne peux passer à côté, c’est omniprésent. Ça n’aide pas à positiver sur un avenir radieux, même en faisant des efforts pour partager des choses positives, ça reste terriblement anxiogène.

Le second côté néfaste pour moi, c’est les communications instantanées et notifications en continu. Selon moi, ça favorise les soucis cognitifs même sans être atteint d’une maladie neurologique. Qui n’a jamais passé une heure sur les réseaux alors qu’il était venu au départ pour une chose bien précise (qu’il a oubliée)?

Les réseaux sociaux restent de formidables outils, au-delà de tout ce que je viens de citer, mais ils doivent être utilisés en conscience et avec pondération.

Pause 2.0 : le blog

À cette limitation des réseaux, c’est ajouté un gros questionnement autour du blog. Quel était le sens de tout ça? Quelle légitimité? Est-ce que je devais continuer ou arrêter?! Je n’arrivais pas à répondre à ces questions. Alors j’ai laissé du temps passer. J’avais aussi d’autres priorités ce qui n’aidait pas. Je me suis donc occupée de mes autres projets et puis un jour, j’ai eu envie de me poser les bonnes questions.

Je cherchais quelque chose qui me ressemble plus, l’origine du blog ne collait plus à ma vie d’aujourd’hui et j’avais l’impression de ne pas assumer ma sep, ce qui me posait un réel souci. J’ai bêtement écouté des personnes qui souhaitaient « dicter » ma conduite à avoir avec la sep alors que de mon point de vue, il n’y avait pas de tabou à avoir. Le souci du « handicap invisible » prenait alors tous son sens et ça m’a fait douter. Je ne voyais plus le sens du blog et en même temps je voulais encore partager des choses comme ce nouvel article concernant la sep et les vaccins.

Alors, j’ai fini par faire du ménage et mettre le site en « coming soon ». J’ai eu envie de réfléchir à une refonte du blog pour un site qui me ressemble plus et qui reste utile à ma cible de lecteurs. J’ai alors repensé la stratégie, le contenu, design et l’arborescence.

Pause 2.0, en conclusion

Je ne saurai dire ce qui a été déclencheur à cette pause 2.0, mais je pense l’avoir pris en compte dans mon quotidien et ma refonte du blog. Je ne promets pas d’être plus à fond sur les réseaux sociaux, et n’écrirai pas plus souvent sur le blog et dans l’urgence. J’ai toujours eu besoin de prendre du temps pour repenser ou digérer mes actions, et ça ne changera pas. Je ne changerai pas parce qu’on vit dans un monde qui va à vive allure, ça ne me correspond pas et ça ne me réussit pas.

Maintenant, le site est de nouveau en ligne, j’espère qu’il vous plaira. 🙂

 

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire

Fermer le menu
ipsum fringilla libero elementum quis venenatis consequat. non