Défi créatif : l’histoire de Sophie

Il y a quelques jours j’ai proposé un défi créatif comme une bouteille à la mer à qui veut bien se prêter au jeu. L’idée était d’imaginer et raconter une histoire. Une seule règle, que l’histoire s’inspire d’une page de mon journal de créativité.

Je propose à travers cet article dans un premier temps de découvrir une histoire proposée. Dans une seconde partie, je propose une suite écrite inspirée de l’histoire de Sophie.

La mélancolie de Sophie by GranMale Kaf

Tristesse. Voilà ce que ressent Sophie, depuis maintenant deux semaines. Deux semaines sans sortir de chez elle, sans parler à personne. Elle reste dans sa chambre sans dire un mot, passe ses journées à contempler l’extérieur à travers le rideau et essaie de trouver une suite à son journal intime.

Sophie est une adolescente pas comme les autres. Elle est née avec une particularité : celle de voir l’avenir avec deux heures d’avance. Elle a commencé à comprendre vers l’âge de dix ans, en ayant au moins deux à trois visions par jour. Au départ, de simples visions. Elle savait en avance de simples choses comme les prévisions météorologiques, ce que sa mère choisirait comme menu durant sa pause déjeuner au travail. Mais depuis quelques jours, tout a changé.

Au lendemain de ses quinze ans, ses visions se multiplient et hantent ses nuits. Sophie n’arrive plus à dormir. Ce qu’elle voit, ce sont de funestes visions. Elle arrive à connaitre les lieux de catastrophes naturelles partout dans le monde, les noms de personnes qui vont décéder, les noms de ceux et celles qui vont commettre des crimes, toujours avec deux heures d’avance. Sauf que Sophie reste impuissante face aux visions…

La connexion de Samia

À l’autre bout du monde, depuis une île du nom de Bourbon, Samia écrit ses aventures du jour dans son journal intime quand elle a cette connexion avec Sophie. Samia ressemble trait pour trait et de manière perturbante à Sophie, mais elle ne le sait pas encore.

Samia non plus n’est pas une adolescente ordinaire. Elle a la faculté de se connecter à des personnes du monde entier en temps réel. Comme si elle prenait le corps de la personne, sans même qu’elle s’en rende compte, un court instant. Jusqu’ici, elle trouvait ça fun, elle a une culture débordante pour son jeune âge grâce à ce don.

Mais à ce moment précis, sa vie bascule. Cette fois-ci, elle est complètement perturbée par cette connexion avec Sophie. Elle arrive à ressentir également la douleur et les émotions de Sophie. C’est la première fois que ça lui arrive.

Et si vous participiez également ?!

Si vous souhaitez raconter une autre histoire, inspirée du journal créatif également, c’est par ici.

Si vous souhaitez raconter une suite à cette histoire, rendez-vous dans les commentaires plus bas. Je ne propose pas de suite visuelle pour le moment, mais si vous souhaitez en réaliser une, je propose que vous m’en parliez dans les commentaires.

Cet article a 1 commentaire

  1. Durant le week-end, Sophie a pour habitude de rester des heures sous la couette à dévorer les épisodes de séries à la mode, à passer des heures au téléphone avec sa meilleure amie, Ludivine ou traîner à la bibliothèque pour échapper au monde réel. Mais ce week-end, elle ne sortira pas de chez elle

    Ses parents s’inquiètent pour elle. Ils voient très bien le changement de comportement de leur fille ces dernières semaines mais Sophie reste de marbre. Elle n’a pas le courage de leur avouer ce qu’elle voit depuis deux semaines. Le nombres de visions s’amplifient de plus en plus, toujours toutes les deux heures.
    Camille, la mère de Sophie, décidée de faire encore une fois le premier pas afin de savoir ce qui rend sa fille aussi triste.
    — Ma chérie, ton père et moi, nous avons besoin de te parler. Que se passe-t-il ? Parle-nous ma chérie s’il te plait.
    — Mais maman, laisse-moi tranquille. Tout va bien.
    — Sophie s’il te plait ! Ca fait des jours que tu ne sors plus, que tu restes enfermer dans ta chambre. Nous sommes inquiets. Ludivine s’inquiète également. A l’école, tu l’ignores également. Pourquoi ?
    — Maman ! Je n’ai pas envie de parler.
    — Non ! Parle-moi ma fille. Nous sommes là pour t’aider. On t’a toujours soutenu et sache que chaque problème à sa solution. Ce sont tes visions qui te rendent comme ça ?
    — Oui ! Elles sont amplifiées.
    — Dis moi tout, ma chérie.
    — Depuis quelques jours, je vois le mal partout dans le monde. Contrairement aux visions habituelles, celles ci sont… Comment te dire ? Je vois des personnes qui commettent des crimes ou des catastrophes naturelles par exemple. Et quand elles sont terminées, je me connecte à internet pour vérifier et je ne me suis jamais trompée. Maman aide moi. Qu’est-ce que je dois faire ? Si je vais voir la police, ils me prendront pour une folle à faire interner. Les policiers ne vont jamais croire à mon histoire. Et puis, il y a quelque chose de bizarre aussi.
    — Qu’est-ce qui est bizarre ? Répond Camille en la caressant les cheveux.
    — Et bien, quand j’ai mes visions, je vois toujours une jeune fille, de mon âge environ, à côté de moi. Une fille, aux cheveux blonds. Comme ci j’avais une sœur jumelle. Elle me ressemble mais je sais que ce n’est pas moi. Et puis je suis brune tu le vois bien. Je ressens aussi ce qu’elle ressent. Je ne sais pas qui elle est. Je suis connectée à elle mais je ne sais rien d’elle…

Laisser un commentaire

Fermer le menu
felis leo. at velit, libero fringilla ut sem, consequat. diam porta.