L’attirance du vide & la passion du vol
19 mars 2016
8

Depuis toute petite j’ai toujours pensé que j’avais le vertige, ayant parfois beaucoup de mal à m’approcher de rebords en hauteur, si je le fait, j’ai l’impression d’être attirée par le vide et que je ne saurais maîtriser mon corps l’espace d’un instant. Je suis pourtant relativement stable psychologiquement (enfin…je crois!), mais en hauteur, j’ai l’impression étrange que d’un coup, je ne saurais pas me maîtriser!

Parallèlement j’ai découvert, il y a quelques années que j’adorais aller dans les airs, à tel point que, au grand désespoir de ma mère, j’aimerais passer mon brevet de pilote privé d’avion. J’ai pas du tout cette sensation de vertige mais plutôt un agréable sentiment de Vivre! Je crois que rien ne me fait sentir aussi vivante que de voler. Même en parapente, je ne ressens pas du tout la sensation de peur du vide mais je suis plutôt émerveillée par ce que je vois et la sensation de voler. Comme une petite montée d’adrénaline mais sans le gros côté stressant avant. Je pense que dans une autre vie j’ai dû être un oiseau!

J’ai longtemps cru ne pas ressentir la sensation de vertige parce que je n’ai pas de contact avec les pieds au sol. Puis j’ai découvert un jour des études qui expliqueraient le phénomène de l’attirance du vide par une forte envie de vivre. Et en y réfléchissant bien, je crois que ça pourrait être juste. Ce qui est sûr, c’est que j’adore observer le monde vu d’en haut, et je ne crois vraiment pas avoir de pensées suicidaires, bien au contraire.

Des personnes ayant le vertige me disent parfois ne pas vouloir prendre l’avion ou faire de l’hélicoptère ou du parapente à cause de ça. Je suis la preuve vivante que ça n’a rien à voir, il est possible d’avoir le vertige et la peur d’être dans les airs, mais les deux ne sont clairement pas liées. La meilleure façon de le savoir, c’est de tester, et le plus vite sera le mieux pour éviter un blocage psychologique.