Origines du thermalisme de Dax
1 juillet 2016
22

Un nouveau rendez-vous d’ #EnFranceAussi et ce mois-ci grâce à Mitchka, du blog Fish & Child on parle Antiquité.  J’en profite donc une nouvelle fois pour vous parler un peu de ma belle région et notamment aujourd’hui de la ville de Dax.  Connue pour sa feria, pour la tauromachie landaise et espagnole ou encore son rugby, Dax c’est aussi et avant tout une ville thermale et c’est même en réalité la première destination thermale de France.

Il faut savoir que le thermalisme à Dax remonte à l’Antiquité. Aquae Tarbellicae est le nom antique de la ville de Dax, ça signifie « les eaux des Tarbelles ».

La ville ancienne était créée autour de la source d’eau chaude : la Néhe (nom de la déesse celte des eaux).

L’origine de la source viendrait d’une faille datant de la formation des Pyrénées, et qui formerait un immense circuit souterrain où l’eau de pluie s’infiltre et circule en s’enrichissant en sels minéraux et en se réchauffant au contact de la roche et dû aux profondeurs d’environ 2000 mètres.

Les eaux de Dax ont de véritables vertus thérapeutiques reconnues depuis l’Antiquité et qui en font aujourd’hui une station thermale. Il est d’ailleurs possible de croiser des personnes en peignoir dans la ville, mais on s’habitue je vous rassure!

Fontaine de Dax

Une légende raconte que les Romains auraient découvert les vertus des boues de l’Adour et des eaux de la source de la Néhe grâce au chien d’un légionnaire Romain qui était vieux et plein de rhumatismes mais qui aurait été retrouvé en pleine forme et revigoré après que le légionnaire l’ait jeté dans l’Adour pour abréger ses souffrances.

FontaineAujourd’hui la source de la Néhe que l’on appelle la fontaine chaude est un symbole du thermalisme. La fontaine a été construite de 1814 à 1818 et fut édifiée sur d’anciens thermes Romains. La fontaine a un débit quotidien de 2 400 000 litres et une température d’un peu plus de 60°C. Pour information, chaque années ils « ferment » la fontaine chaude pendant les ferias de Dax pour éviter les accidents. Bien entendu, même en temps normal il ne faut pas toucher l’eau au risque de se brûler.

On trouve des algues dans le bassin de la fontaine qui mélangées au limon de l’Adour participent à l’élaboration du Péloïde utilisé dans les établissements thermaux de Dax et Saint Paul lès Dax.

Fontaine de Dax

La fontaine chaude n’est pas la seule trace de l’Antiquité à Dax, des fouilles archéologiques ont permis de dégager en 1978 les fondations d’un monument. Je ne connais pas ce site mais il est à priori possible de visiter la crypte archéologique.

Dax

NB. Photos prises par mon père (JC Tango) avec un téléphone

Géo guide

A vous de jouer!

Ce mois ci tentez de gagner ce GéoGuide Pyrénées Gascogne des éditions Gallimard en commentant sous cet article et sur la page facebook rendez-vous en France aussi.

Vous trouverez le règlement du concours sur le blog de Sylvie, le coin des voyageurs.

Les résultats seront annoncés le 16 du mois sur la page Facebook.

Bonne chance!