laurieUne plume féminine, d’une allergique à la routine, rêveuse, curieuse, parfois râleuse & ambitieuse.

Travailleuse du web, j’aime pouvoir troquer mes balises contre des valises, j’ai eu pendant trop longtemps l’impression d’être enfermée dans une vie qui ne me correspondait plus, j’aspire aujourd’hui à une autre vie, pour une vie plus à l’écoute de mes envies et ambitions, où ma carrière aura également toute sa place, une vie moins routinière et plus aventurière. Un mode de vie où on laisse le temps au temps et où les découvertes font partie intégrante du quotidien.

La routine me rend négative, j’ai plus d’une fois changé de villes et de contextes, l’inconnu ne me fait pas peur, il est plutôt même le bienvenu. Dans mon monde (de bisounours) à moi il n’y a pas de frontières et je fuis la haine autant qu’il m’est possible. Les commentaires haineux, grossiers ou intolérants ne seront donc pas les bienvenus ici, en revanche je prends toutes critiques constructives.

 

La Nomaditude kezako?

La nomaditude pour moi c’est un état d’esprit, c’est sortir de sa zone de confort et zapper la routine, c’est prendre du temps pour soi et faire des choix avec conscience en suivant ses valeurs. La nomaditude c’est s’ouvrir à l’autre et à l’univers qui nous entoure. La nomaditude c’est être libre au sens large du terme : libre de penser, libre de ses mouvements ou encore de créer. La nomaditude c’est en définitive la liberté d’être soi ainsi qu’un certain goût pour le voyage. Bienvenue dans mon univers, je partage ici mes valeurs, aspirations, ainsi que des lectures, philosophies ou encore personnes qui m’inspirent. Le but ici n’est pas de dicter une ligne de conduite mais de partager des choses positives.

A travers ce blog, je vous dévoile également mes ressentis d’escapades, mes émotions de moments d’évasions. Ce n’est pas un blog de voyage/bons plans, je ne prétends pas connaître assez les lieux où je séjourne pour pouvoir y lister des bons plans & indispensables. Je peux en revanche parler de mes ressentis de voyages/week-end. Parce qu’aller dans un lieu où l’on est jamais allé, peut avoir des milliers de ressentis différents suivant l’état d’esprit, l’histoire personnelle ou même la manière de voyager. Laissez moi vous donner mes impressions aussi naïves soient elles, d’une petite vadrouilleuse.

Vous trouverez ici l’article point de départ :

Je passe en pilotage manuel, enjoy!

Pour en savoir plus sur mon job ou si vous avez besoin de compétences web :

webcreatrice.com

Sinon, moi c’est Laurie.

Retrouvez-moi sur l’oiseau bleu : @LaurieAmiot